Infos Plus

GRAND INGA : L’ÉLÉPHANT AFRICAIN SE RÉVEILLE

4-inga3-power-plant

Le continent africain a un grand déficit énérgetique, qui a depuis três longtemps contribué au retard de son développement économique et accélerer la pauvreté. Car l’Afrique a de potentialité enorme pour utiliser et gérer toutes les formes d’énérgies; hydraulique, solaire, héolienne…

Le rêve de quatre décenies a pris forme. La construction du GRAND INGA qui vient pour tirer la République démocratique du Congo de l’annonimat durant plusieurs années des troubles et guerres imposées, éléve le pays à la condition d’une emergente d’Afrique, sera construite sur le fleuve Congo dans la province du Bas-Congo.

 

fleuve-congo-inga

Au Coeur de l’afrique est entrain de naître le plus grand barrage Hydraulique du monde qui est consideré comme l’espoir énérgetique africain, avec un potentiel de production d’énérgie qui sera en mésure de fournir de l’élétricité pratiquement aux 54 pays du continent. Le lancement de cet ambitieux projet fait partie du grand programme de développement denommé “REVOLUTION DE LA MODERNITE” mis en place par le gouvernement Congolais d’une nation de 75 millions d’habitants.

Le coût du projet s’éléve à USD 80 milliards, avec une participation téchnologique du Brésil à travers les actions de management et de consultances de CONDEPORTS INTERNATIONAL et les entreprises brésiliennes, en negociant avec les players pour s’assurrer d’une participation significative dans ce grand projet.

Actuellement, existent Inga 1 et 2, qui n’alimentent non seulement la RDC, mais aussi le Congo Brazzaville, ainsi que d’autres pays voisins. Mais ces Barrages sont en baisse de production, par faute des moyens et investissements de rehabilitations. A la conclusion des travaux de GRAND INGA, ce barrage hydraulique sera le double du plus grand barrage hydraulique au monde actuellement, “le barrage TROIS GORGES” sur le fleuve Yangze Kiang en chine, avec 22500 MW d’énérgie produite. L’impact de ce projet a dèjá traversé les fronteires africaines, et, elle est considerée par les grandes banques internationales  de G-20, entre autres BRICS, BAD, FM, BM,…comme l’un de 10 meilleurs projets “TRANSFORMATEURS EXEMPLAIRES”, qui sont de grands investissements destinés à avoir un impact significatif dans le developpement.

100_2476

Grand Inga est la partie emblématique d’un grand projet de développement des pays africains, qui englobe de grandes constructions

et prétends tirer définitivement le continent africain des pages noires, des polices internationales comme des médias mal intentionnées, et le faire passer de grandes nations productrices et exportatrices vers les autres continents, de matières finies.

 

inga1-teaser

En plus de fournir de lénérgie pour l’usage doméstique, le projet Grand Inga va gérer de milliers d’emplois et fortement créer une securité énérgetique commerciale et industrielle pour le continent africain.

Les travaux de Constructions débutent en Novembre 2015.

Appui: Netec/UFJF, Núcleo de Géotecnia UFJF, Revista Brasil conexão áfrica,

Radio Okapi.net

The following two tabs change content below.
Aaron Winter
Jeune africain de la République Démocratique du Congo. Ingénieur civil et chercheur en Petrole et gaz à l'Université Fédérale de Rio de Janeiro au Brésil.

3 Des réflexions sur “Infos Plus

  1. Je suis très emut de la nouvelle.
    Le Inga un et deux qui sont en fonction depuis la nuit de temps, alumantent la R.S.A et lá Rep. Du congo sans delestage. Pendant que ma très chere Kinshasa n’ a jamais eu la stabilité energetique.

    Suis pas trop optimiste au profit direct de la RDC dans cet projet pharaonique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*