La Salubrité en Construction Civile est-elle africaine ?

Gestion Environnementale de Résidus en Construction Civile

residuos_construção_civil_005

 

La construction civile est reconnue comme l’une des activités les plus importantes pour le développement économique et sociale d’un pays. Malgré cela, elle représente aussi l’un de principaux facteurs qui impactent directement sur l’environnement, à travers  la consommation des ressources naturelles, la modification du paysage et la production des résidus. Ceci représente le principal défi de ce secteur, la conciliation entre ces activités et l’impact de celles-ci sur l’environnement.

Les pays les plus ont au fil des années réussi à résoudre ce problème par l’emploi des matériaux reciclables et moins aggrésifs à l’environnement. Entretant ceci n’est toujours pas le cas sur le continent africain où cette question est encore au stage primaire de résolution.

En Afrique, d’important changement culturel et une large conscientisation de la population, mais surtout en grande partie des acteurs( maçons, charpentiers, entrepreneurs, clients fournisseurs de materiaux de construction) inclus dans toutes les étapes du processus de construction; conception, éxécution, usage, entretien et démolution, sont neécessaires pour resoudre cette question.

figura 4

Traitement des Eaux des Egouts et Installations Sanitaires

Etant consideré comme le berceau de l’humanité, l’Afrique a donné toujours origine à plusieurs concepts très importants, à titre d’exemple, en  mathématique  (Pythagore), en religion, en phylosophie, en linguistique, en ingénierie etc… mais elle finit toujours par s’arrêter et souffrir une régression totale qu’on ne sait pas expliquer correctement.

estacaotratamentoesgoto                                         Une station de traitement des eaux des égouts à Rio de janeiro.

Selon Cavinatto (1992) certains peuples anciens ont développé des téchniques sophistiquées pour la capture, la conduite, le stockage et l’utilisation de l’eau. En matière de traitement des eaux d’égouts, l’Afrique n’est pas restée indifférente mais au fil du temps elle s’est perdue pour ne préserver que les anciennes techniques. L ’égypte est l’une des anciennes civilisations (Rome, chine et japon) à avoir utilisé ces téchniques. Les méthodes de purification d’eau ont été découvert dans les gravures archéologiques et dans les tombes, qui utilisaient le phenomène de capillarité, les méthodes d’évacuation de déchets et d’eaux des égouts.

Malgré cette régression , un numéro limité de nations africaines tente de moderniser leur système de traitement d’eau, dû principalement à l’afflux de la population dans les grandes métropoles.

 Esgoto

Un défi pour la Construction Civile

Construction est synonyme de transformation environnementale, par ce fait, transformer peut en d’autres termes signifier créer un nouvel environnement qui produira à son tour de résidus pendant le processus de sa transformation. Construire est aussi penser à l’évacuation de tous les déchets et résidus tant liquides que solides qui sont gérés pendant les différentes étapes d’éxécution d’un projet en construction civile. Penser à la modernité est premièrement penser à la santé publique. Penser à la santé publique est aussi penser à la planification et législation en construction civile, ce qui est considéré comme un atout important dans la gestion de la salubrité urbaine par la construction des installations sanitaires tant publiques que privées, par la canalisation des eaux de pluies et par le traitement des eaux des égouts.

water pollution                                                       Canalisation des eaux de pluies et quelques eaux des égout après traitement.

L’afrique, immensement reputée en matière d’épidemie et d’autres maladies liées à la salleté, n’a toujours pas présenté une bonne politique de gestion et législation de la salubrité urbaine. Tout cela retombe sur la Construction Civile qui est une activité importante dans l’économie, la santé publique, le transport, le tourisme, et autres.

L’Afrique va-t-elle continuer à la lanterne en question de salubrité ??? Moi je dis non, car il n’est pas tard pour mieux faire. Sauvons l’industrie de construction civile africaine pour épargner notre continent de situations chaotiques. Apprenons à planifier et à gerer les résidus en construction civile, sans cela on continuera toujours à souffrir des effects secondaires découlant de ce manque de planification.

tratamento_esgoto                                            Schema d’une station de traitement des eaux des égouts.

Le Brésil, un pays frère à l’Afrique, qui est considéré comme le produit des efforts et du travail de la main-d’oeuvre africaine pendant l’esclavage, peut aussi nos inspirer par son modèle de gestion de résidus et des eaux des égouts. La politique environnementale et écologique du Brésil est l’oeuvre des institutions bien hierarchisées à tous les niveaux; communal, provincial, régional et fédéral. Parmis les Instituttions de suivi en matière de préservation de l’environnement on peut citer; SISNAMA, CONAMA, ANA, COSEMA, GAMA, IBAMA et LE MINISTÈRE DE L’ENVIRONNEMENT. L’appareil administratif brésilien en matière d’environnement fonctionne sans doute dans le but:

  • De controler et fiscaliser toute transformation provoquée par l’être humain dans le soucis de se munir de constructions de qualité;
  • D’établir de normes et résolutions par de décrets et lois, de définir les directrices à suivre;
  • De promouvoir les recherches et débats sur le développement techno-scientifique en rapport avec l’environnement en conformité avec l’Association Brésilienne de Normes Téchniques (ABNT, em sigle) qui est aussi un instrument de géstion téchnique et juridique du pays.

 

Ci-dessous quelques résolutions très importantes brésilienne sur la secteur de Construction Civile:

  • CONAMA 20/86: Loi sur la Classification des eaux ( douces, saumâtre, saline) avec détermination de type d’action ou transformation qui doit être realisée dans chaque cas.
  • NBR 10.004/1987 Resolution sur la Classification de résidus solides.
  • NBR 5681/1980  Décret sur le Controle Technologies de l’exécution de digues en construction civile.
  • MINTER 124/80 Résolution sur le Stockage de produits à haut risque.
  • IBAMA 85/96 Programme d’Autofiscalisation et entretien en construction civile

 

Appui: COPPE/UFRJ, NETEC/UFJF

The following two tabs change content below.
Aaron Winter
Jeune africain de la République Démocratique du Congo. Ingénieur civil et chercheur en Petrole et gaz à l'Université Fédérale de Rio de Janeiro au Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*