La Téchnologie linéaire : Les premiers ascenceurs qui n´utilisent pas le câble

Système Multi…

i454938

La multinationale allemdande Thyssenkrupp basée à Duisburg et Essen, est  une socièté reputée dans le monde entier pour la production d’acier,  avec plus de 670 entreprises reparties dans les cinq continents.  Elle fabrique également des composants et systèmes pour l’industrie automobile, les ascenseurs, les  escaliers mécaniques, les materiaux et services industriels.

La société a présenté le mercredi dernier à essen, en Allemegne, une nouvelle téchnologie de multi ascenseurs , qui permet l’incorporation d’un maximum de 16 cabines d’ascenseurs par puits, focntionnantsur base d’un simple mouvement circulaire.

Le projet a été conçu avec comme  objectif d’éliminer la limitation rencontrée l’industrie de la construction, qui  actuellement, utilise des systèmes à axe vertical avec une seule cabine d’ascenseur par puits.
Le Système multi consiste en la création de moteurs linéaires dans les cabines, et transforme les ascenseurs conventionnels dans les systèmes verticaux similaires a ceux du métro. En plus d’augmenter la capacité et l’efficacité du transport, elle réduit l’empreinte de service et la consommation d’énergie dans les bâtiments. la nouvelle téchnologie permettra le développement de projets architecturaux avec des hauteurs, des formes et des objectifs illimités.

 

12
Les cabines, fonctionnant sur base du mouvement de la boucle, auront une vitesse de 5 mètres par seconde cible, et les systèmes permettront l’accès à un ascenseur dans toutes les 15 à 30 secondes, avec un arrêt pour le transfert à chaque 50 mètres. Bien que la hauteur idéale pour le déploiement du système soit de 300 à 600 mètres, son utilisation est libre et ne dépend pas de câbles. Avec un système de verrouillage multi-niveaux et le transfert de l’énergie par induction du puits à la cabine, le Multi nécessite d’axes de 6 , qui apporteront des économies de coûts pour l’installation.
Le projet ThyssenKrupp dispose également des matériaux légers pour les cabines et les portes qui réduisent jusqu’à 50% le poids de la structure par rapport aux modèles classiques.
Il est prévu qu‘un prototype du système multi entre en service jusqu’en 2016, quand il sera offerte une tour pour les tests à Rottweil, Allemagne.

Appui: NETEC/UFJF, TECHNE a Revista do Engenheiro.

The following two tabs change content below.
Aaron Winter
Jeune africain de la République Démocratique du Congo. Ingénieur civil et chercheur en Petrole et gaz à l'Université Fédérale de Rio de Janeiro au Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*